Formation QGis – Perfectionnement

  • Durée3 jour(s)
  • Référence SQG-PERF-P3
Public : Toute personne souhaitant se perfectionner sur QGis.
Pré-requis : Pratique courante de QGis, avoir suivi le stage "QGis - L'essentiel"
Objectifs : - Approfondir les différents modes de représentation cartographique des
données attributaires
- Utiliser le symbole unique et les paramètres avancées de la représentation des styles
- Réaliser des analyses thématiques avancées

Programme

Données attributaires

  • créer, modifier, supprimer des champs, notamment en utilisant la « calculatrice de champ »
  • mettre en œuvre des aides à la saisie des données attributaires : formulaires de saisie, contrôles de saisie
  • associer des actions aux données attributaires : lancer une application externe, ouvrir des fichiers, retourner la valeur d’un champ ou les coordonnées d’un point cliqué, etc.
  • composer des étiquettes complexes : étiquetage conditionnel, étiquetage multiligne

Numérisation avancée

  • créer un fichier « Shape »
  • créer de nouvelles entités, copie, coller ou supprimer des entités existantes
  • présentation des différentes façons de modifier des entités en les simplifiant, les remodelant ou les séparant, en ajoutant ou supprimant des parties ou enfin en fusionnant les entités ou les attributs
  • le paramétrage des options d’accrochage (édition topologique, intersection, tolérance)
  • l’exercice proposé en fin de module permet d’utiliser tous les outils mais permet également de découvrir des astuces méthodologiques afin de numériser des objets plus rapidement, en tenant compte d’objets déjà existants.

Extensions

  • Découvrir les fonctionnalités qu’offrent SEXTANTE
  • Savoir créer un modèle de traitement des données qui intègre plusieurs actions sur les données
  • Découvrir l’extension qui créé des polylignes à partir d’une couche de points.
  • Découvrir l’extension qui créé une page Web interactive et cliquable à partir de vos couches de données.

GRASS

  • présentation de GRASS et organisation de la base de données géographiques de GRASS
  • les différentes interfaces de GRASS
  • l’import des différents formats de données géographiques
  • les limites de la zone de travail, la région, le mask
  • la visualisation 3D des données
  • la modélisation hydrologique dans GRASS
  • l’exercice met en œuvre les fonctions nécessaires au démarrage de GRASS et quelques modules basiques de calcul.